500 BC Contestation des sacrifices védiques et des brahmanes / Naissance du Bouddhisme et du Jainisme

A partir de 500 av JC environ, particulièrement dans la moyenne vallée du Gange, apparaît toute une effervescence religieuse qui conteste le sacrifice védique et la prééminence de la caste des brahmanes, les prêtres.

La plupart de ces mouvements religieux ont été éphéméres, mais deux au moins ont été à l’origine de grands ordres monastiques : ceux fondés par le bouddha et par le Jina.

Les guerriers deviennent chefs de société.

Cette période, riche en débats publics (organisés dans des cours de temples, de monasteres, etc)   est la période de la mise au point des premières Upanishads et des darshanas.

Elle se préoccupe de l’enrichissement de l’intelligence de l’homme.

Les darshanas ont ouvert la voie à la croissance des systèmes de philosophies de l’Inde.

L’ inestimable Dharma Shastra (Dharma Shastra est la «science du dharma». C’est est un ensemble de textes qui enseignent l’immuable et éternel dharma des Védas. )  , ainsi que les grands traités sur la philosophie sociale et éthique, sont les cadeaux de cette période. Outre les doctrines philosophiques extra-ordinaires, la littérature “non-systémique et non technique” apparaît alors.

Les grandes épopées Ramayana et Mahabharata sont les dons de cette période.

La période est très importante, car elle a assisté à la naissance et au développement précoce de Shaivism et Vaishnavism ainsi que celle du jaïnisme et du Bouddhisme.

 

 

Partagez si vous aimez !Share on Facebook
Facebook
Share on LinkedIn
Linkedin
Tweet about this on Twitter
Twitter

Les commentaires sont clos.