Yoga et psychothérapie, fous ici et sages là-bas!

Yoga et psychothérapie

Yoga et psychothérapie, fous ici et sages là-bas! Voilà un sujet que je voulais proposer depuis longtemps. Une histoire personnelle, des chocs, la cohabitation avec le “différent”, puis une attirance particulière pour les individus “différents”, une pratique de Hatha yoga tantrique, soutenue par des rituels,  une connexion de plus en plus subtile avec les êtres et les matières, une intuition, une quête, et puis enfin une autre vision s’est ouverte à moi, ouf.

Comment calmer un animal insatiable que j’hébergeais depuis tout le temps. Le calmer, l’endormir, l’apprivoiser ? On n’est pas loin de la problématique.  Je cherchais une différence entre les 2 pratiques, celle du yoga et celle du Bouddhisme, des approches  différentes de la voix vers la méditation,. L’approche plus directe proposée par le Bouddhisme est apaisante. Mais il restait au fond un besoin inconditionnel de sortir de moi des asticots, des fruits pourris, des vies brouillées. Dans la pratique tantrique, j’ai trouvé des rites de type païen d’exorcisme, du chamanisme, un médicament puissant, très puissant . Longtemps je me demandais si je ne m’étais pas trompé de route, le bouddhisme (pour le peu que je j’ai pratiqué) me montrait la voix du pardon, de la bienveillance, de la paix, et il me semblait la seule voix valable. Précisons que c’est avant que je ne connaisse le lien entre bouddhisme et yoga.  Avant que je ne connaisse la multiplicateur commun, le tantrisme, la voix tibétaine, que l’on retrouve dans le Bouddhisme Tibétain, le Vajrayana, et dans le Yoga en général, même si là encore le terme totalement galvaudé nous laisse penser aujourd’hui à une grande secte sexuelle. Et pourtant quelles techniques extra-ordinaires ! 99 % practice, 1% God, promise!

J’ai eu la chance de tomber dans une école de Hatha Yoga véritablement traditionnelle, de la lignée des Natha Yogi. Une voix intégrale dans laquelle la pratique des rituels (entre initiés) s’impose.

J’ai eu la chance de passer un peu de temps à Karma Ling. Là bas, j’ai été transporté par les mantras , les tambours et les conques.

J’ai eu la chance de tomber sur une interview de Jaques Vignes,  puis 2, puis 3…  Il explique le rapports subtils entre le corps, l’esprit et l’âme, le mécanisme et l’histoire des rituels.

J’ai eu la chance de rencontrer des yogi et yogini extraordinaires.

J’ai eu la chance de tomber sur le Trésor que devrait lire les yogis francophones, la Revue Linga, malheureusement arrêtée.

Yoga et psychothérapie

Interview de Jaques Vignes,

Médecin psychiatre de formation, Jacques Vigne (Vigyânânand) a vécu en Inde et à étudié les rapports subtils entre le corps, l’esprit et l’âme. Sa problématique est celle du rapport entre la psychiatrie, la psychanalyse, ou la psychologie avec la spiritualité. Il expérimente les processus de méditation de la tradition hindoue et les confronte aux données de la science médicale. Il aborde le chapitre des états de conscience modifiés, inconsciemment atteints  lorsque le sujet est dit malade, consciemment recherchés dans la pratique du yoga, ce qui permet de s’exercer à passer d’un état à un autre.  Il aborde aussi la force thérapeutiques des rituels,  que l’on aurait malheureusement oublié en occident.

Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont Soigner son âme, Eléments de psychologies spirituelle, La mystique du silence…

Il est parti en Inde au début pour la thérapie par le yoga au fond dit il pour trouver un maître spirituel. Il a trouvé un médecin français qui vivait en Inde depuis 35 ans et qui avait été disciple de Ma Anandamayi. et 17 ans ermite dans l’Himalaya, expérience de solitude jugée inintéressante par Jaques Vignes.  Il le suit depuis plus de 20 ans, et reçoit son enseignement.

Force est de constaté que dans beaucoup de société traditionnelles, ce que nous avons pris l’habitude d’appeler le prêtre et ce que nous avons pris l’habitude d’appeler le thérapeute sont en réalité la même personne. Il y a un lien fort entre pratique de guérison et pratique spirituelle, que ce soit guérison du corps ou guérison de l’âme.

Dans les villages en Inde, les Chamanes prennent ce rôle et amènent à rentrer en transe en invoquant Hanuman, le dieu singe, le dieu qui libère des crises, fidèle de Rama, et Dharmaraja, dieu de la mort et de la vérité pour faire ressortir les mensonges familiaux et apaiser les maillons faibles des familles (la mort amene la vérité, face à la mort on ne peut plus tricher).

La pratique du yoga et des rituels, nous fait expérimenter :

  • L’expérience répétée des états de conscience modifiés qui nous permet de les reconnaître et garder la tête froide. Mais aussi nous est il permis de mettre en lumière que notre état de conscience ordinaire n’est pas  notre conscience normale. Beaucoup de physiologistes aujourd’hui nous disent qu’en fin de compte notre conscience, c’est elle qui est un état modifié de conscience par rapport à notre conscience originaire, et que nous avons d’une certiane manière rétréci notre champs de conscience. On récupère là quelque chose que nous avons perdu.
  • La réconciliation du moi. La dissociation du moi, Le moi bienveillant (sur moi sadique et sous moi masochiste #  Moi bienveillant)
  • La méditation. la méditation et  médecine ont la même Racine “Medha” en sanskrit  qui signifie intelligence et “Madia” qui veut dire le milieu (pour se guérir on rentre au milieu de soi-même, et à partir de là, on peut comprendre la bonne médication)
  • Les rituels – la thérapie par la transe – Chamanisme et rituels, musique, transe et libération
  • La stimulation du système sympathique puis du parasympathique, grâce à la transe et la relaxation intense.
  • La présence du sacré, comme si une transcendance immanente à nous même, au fond de nous, dans notre structure psychique et corporelle, une  présence de supérieur à nous existe. L’atman, le Jivatman, le lien avec l’absolu.
  • La Bahkti, l’abandon

Avantage par rapport à l’introspection analytique

Toute l’interview ici

Article écrit par Robert Dumel

Yoga et psychothérapie

Les rituels

Article écrit par Christian Tikhomiroff

Les rituels

 

Partagez si vous aimez !Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on Twitter

Laisser un commentaire