Yogi Maheshwar, notre yogastrophysicien

Yogi Maheshwar a peut être été touché par la grâce, va savoir.. HH le pense sérieusement. Je dis juste qu’il n’a même plus besoin de parler, il rayonne.

Voila sa cosmique vision du yoga:

“Une fois la shakti contentée par son amant cosmique, celle ci prend ses aises, s’immisce partout dans le corps, fait la belle; c’est alors que l’asana se met en place. Qu’est ce que l’asana, sinon une façon d’exterioriser la shakti, de la laisser s’exprimer  ?”

Sa proposition: “Le Yoga est la cessation du processus d’Identification avec les fluctuations du Mental Alors, le Témoin demeure dans sa Vraie Forme Patanjali, Yoga Sutra. Il y a environ 2000 ans, Patanjali, dans les yoga sutras, a codifié une science marceau limousin2expérimentale déjà bien établie depuis des millénaires.

journee yogaBalisant le “parcours”, il propose huit étapes permettant de mettre en place l’alchimie du yoga, nous offrant un cadre sûr, puissant et efficace pour s’apaiser, diminuer le bruit de fond et réaliser “l’union” (yoga) déjà présente en chacun de nous.”

Son mail : yogimaheshwar@gmail.com

Yoga et grâce en Provence (ça c’est nous qui le disons)

Ce qu’il dit de lui:

Suite a un éveil de la Shakti soudain et inattendu courant 2010, s’accompagnant d’un debut d’ouverture aux différents koshas, j’ai rencontré le Yoga qui m’a permis d’encaisser une période a la fois féerique et très (très!) tourmentée. J’ai été initie au Yoga par Benjamin de Allauch Yoga, puis j’ai fréquenté l’académie de Hatha Yoga de Marseille pendant trois ans, ou j’ai suivit les enseignements de Gabriel. Durant cette période, j’ai aussi été accompagné par un psychothérapeute marseillais, Thierry. Le cocktail psy/yoga a été très efficace pour moi, je trouve ces deux approches très complémentaires.

Ces personnes remarquables, la pratique régulière et intense, m’ont permis d’amener ma conscience dans vijnanamaya kosha, le corps intuitif.

Depuis, je suis en mesure d’intuiter et de laisser s’installer les pratiques dont j’ai besoin, pile au bon moment, du sur mesure. Muni de ce semblant d’autonomie, je suis en formation permanente, apprenant d’un peu partout, chaque partage, chaque rencontre étant l’occasion d’apprendre, d’échanger, si tant est qu’il y ait réellement quelque chose à apprendre, à découvrir, faisons comme ci …

Je participe régulièrement a des journées, week end, semaine d’enseignements.

En particulier, j’ai été initié en 2015 au Kriya Yoga par mon amie Sita. Ma rencontre avec Babajii, la connection avec cette lignée de Yogis et Yoginis, a été déterminante dans ma vie. Petit a petit, puis brutalement et en douceur lors d’un rassemblement de Kriya Yogis, j’ai découvert la Bhakti.

Apres avoir nourrie la Shakti durant plusieurs années par “l’effort violent” (C. Tikhomiroff) du Hatha Yoga, j’ai ajouté la nourriture “Bhaktik” au régime, la Shakti en raffole, de nouveaux horizons s’ouvrent…

Pourquoi soigner, bichonner, nourrir la Shakti ? Pourquoi pas ! Cela me semble naturel, de la meme façon que je bichonne et nourrit mes enfants ! Je n’ai pas l’impression que ce soit un choix délibéré de ma part, c’est simplement ce que j’ai à faire. Un élément de réponse est donné dans le Vijnana Bhairava Tantra “O Bien Aimée, de meme que, grace a la lumiere d une lampe ou aux rayons du soleil, on peut discerner le monde, c est grace a Shakti que l’on peut connaitre Shiva”.

Recemment, une rencontre intéressante et enrichissante avec un fameux Swami du Kerala se baladant en Europe, doté d’une clairvoyance étonnante. Aprés quelques échanges, il me dit “tu t’appelles Maheshwar… Yogi Maheshwar”. Maheshwar est l’un des nombreux noms

de Lord Shiva, qui justement est mon Ishtar Devata depuis un bon moment. J’adopte ce nom, décide de le porter, d’entrer en résonance avec lui.

A part cela, j’ai régulièrement mal dans le bas du dos, parfois aussi à la tete, et je perd facilement patience avec mes enfants.

Je ne donne pas de cours hebdomadaire réguliers ces temps ci en raison de mon emploi du temps familial et professionnel. J’anime des journées de Yoga de temps en temps; certaines de découverte, d’autres s’adressant plus a des “connaisseurs initiés” (Henri Hetalmi, dictionnaire), ainsi que des nettoyages intestinaux (Shankaprakshalana). Les dates sont communiquées sur ce site. De plus, pour les « chercheurs énergiques” (H.H.), je propose un accompagnement personnalisé, personnalisable, avant tout basé sur la science du Hatha Yoga. En deux mots, l’idée est d’accompagner l’installation d’une pratique régulière permettant d’augmenter son potentiel énergétique, modifier sa fréquence vibratoire, ce qui se traduit concrètement par des modifications de conscience, l’impression d’y voir plus clair dans sa vie, de s’approprier peu a peu les règles du jeux de cette drôle d’aventure qu’il nous est offert de vivre.

Om Namah Shivaya !

yogimaheshwar@gmail.com

Partagez si vous aimez !Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on Twitter

Un Commentaire

  1. Retour PingKhecari mudra, un texte écrit pour nous par Yogi Maheshwar - Yoga en Provence

Les commentaires sont clos.